e

Une délégation composée de Monsieur Mankeur NDIAYE, Ministre et Président du Comité national ITIE,  de Monsieur Mansour Elimane KANE, Ministre du Pétrole et des Énergies et de Madame Sophie GLADIMA, Ministre des Mines et de la Géologie, a participé aux travaux de la 39ème réunion du Conseil d’administration de l’ITIE internationale, tenue les 13 et 14 février 2018 à Oslo (Norvège). A cette occasion, le statut  du Sénégal, comme pays mettant en œuvre l’ITIE, a été examiné.

Au cours des différentes sessions, les ministres composant la délégation sénégalaise ont eu à rappeler les progrès importants réalisés par le Sénégal dans le cadre de la mise en œuvre de la Norme ITIE.

Le Président du Comité national ITIE,  Monsieur Mankeur NDIAYE s’est adressé au Conseil d’Administration de l’ITIE pour souligner les avantages de la mise en œuvre de la Norme ITIE au  Sénégal qui  « a permis de réaliser en quatre années, des progrès importants dans le cadre de la promotion de la transparence dans les industries extractives. Les progrès les plus importants sont entre autres l’accès à l’information sur le secteur extractif, la publication des contrats miniers et pétroliers, le renforcement du débat public et le dialogue entre les acteurs, l’amélioration du cadre juridique et institutionnel, la prise en charge des Exigences de la Norme ITIE dans le fonctionnement des administrations et le renforcement des capacités des acteurs ».

Monsieur Mansour Elimane KANE, Ministre du Pétrole et des Énergies,  a  évoqué les grands espoirs suscités par les récentes découvertes d’hydrocarbures au Sénégal, et la détermination du Chef de l’État à faire de la gouvernance du secteur extractif sénégalais un réel succès.  Dans cette perspective, Monsieur M. E. KANE a déclaré que le Sénégal compte s’inspirer des meilleures pratiques internationales en matière de gestion des ressources naturelles, notamment l’expérience norvégienne. En retour, les Ministres norvégiens en charge du Pétrole et du Développement International ainsi que les autorités en charge du Fonds souverain norvégien ont exprimé leur pleine disponibilité à œuvrer, avec le Ministère du Pétrole et des Énergies du Sénégal, en vue de consolider davantage le système de gouvernance  des ressources naturelles  du Sénégal.

Madame Sophie GLADIMA, Ministre des Mines et de la Géologie, prenant la parole devant le Conseil d’Administration de l’ITIE, a affirmé que le Président de la République du Sénégal, son Excellence Monsieur Macky Sall, a récemment réaffirmé en Conseil des ministres du 17 janvier 2018 son engagement à continuer à soutenir le processus de l’ITIE et sa volonté d’asseoir la transparence totale dans la gestion des ressources naturelles.

Le Conseil d’Administration (CA) de l’ITIE a examiné le dossier du Sénégal et affirmé que le pays présentait l’une des meilleures grilles d’évaluation au niveau des pays mettant en œuvre l’Initiative. Les appréciations provenant des différentes parties prenantes sont très positives et le Sénégal bénéficie du soutien des membres du Conseil,  et plus particulièrement des représentants de BP, TOTAL, de l’Organisation de la Société Civile « Coalition Publiez Ce Que Payez ».

Enfin, au cours de l’entretien entre la délégation et le Président du Conseil d’Administration de l’ITIE, Monsieur Fredrik REINFELDT, les parties ont relevé les tendances d’une évaluation très positive des performances réalisées par le Sénégal. Monsieur REINFELDT a informé la délégation que la décision finale du CA de l’ITIE sera rendue publique par voie de circulaire au début du mois de Mars 2018. Le Président de l’ITIE Internationale s’est dit impressionné par l’engagement très fort de l’Etat du Sénégal et le soutien renouvelé de Son Excellence Macky SALL à l’ITIE au niveau national. Il a également exprimé sa volonté de venir au Sénégal afin de mettre en exergue les progrès exemplaires de notre pays dans la mise en œuvre de l’ITIE. A cet effet, deux événements majeurs de l’ITIE internationale sont prévus en Afrique. Il s’agit de la Conférence internationale sur la propriété réelle et la 41ème réunion du Conseil d’Administration (CA) de l’ITIE prévue en Octobre 2018. Le Sénégal pourrait s’il le souhaite manifester son intérêt pour abriter la réunion du Conseil d’Administration.

Top