Dans sa nouvelle Stratégie 2016-2022 pour l’Afrique de l’ouest, la Fondation MAVA a retenu un résultat clef à atteindre en 2022 : « la gestion du risque de pollution pour les activités offshore sera améliorée dans au moins quatre pays ». Pour y parvenir, la MAVA finance un projet de cinq ans visant à renforcer
la gestion environnementale des activités extractives offshore en Mauritanie, Sénégal, Guinée-Bissau
et Sierra Leone. Dans ce cadre, l’IDDRI a lancé pour le compte de la MAVA, le Recrutement d’un consultant pour l’analyse de la transparence de l’industrie extractive offshore au sein de quatre pays de l’Afrique de l’ouest (Mauritanie-Sénégal-Guinée Bissau-Sierra Leone) .

Télécharger les termes de référence:

Top