Monsieur le Ministre du Développement international de la Norvège,
Mesdames et messieurs les ministres
Monsieur le Président du Conseil d’Administration de l’ITIE,
Mesdames et messieurs les membres du Conseil
Monsieur le Chef du Secrétariat international de l’ITIE
Mesdames les observateurs et les membres des différentes délégations
Mesdames et messieurs,
Chers invités, en vos titres et grades,

Je voudrais tout d’abord saluer les autorités norvégiennes ici présentes ainsi que l’ensemble des membres du Conseil d’Administration de l’ITIE et les différentes délégations.

Ce soir, je souhaite partager avec vous un message très fort de Monsieur le Président de la République, Son Excellence Macky SALL qui porte un grand intérêt à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). Récemment, en Conseil ministres le Mercredi 17 janvier 2018, il a renouvelé l’engagement du Gouvernement à poursuivre la mise en œuvre de la Norme ITIE en demandant la matérialisation de toutes les recommandations issues des rapports ITIE.

Dès lors le Président de la République a demandé au Gouvernement de mettre en place, un groupe de travail constitué des représentants des ministères et structures de l’Etat pressentis pour la matérialisation des recommandations, afin d’impulser les réformes nécessaires à la transformation qualitative de la gouvernance du secteur. Il s’agit notamment de l’harmonisation du système national de classification des revenus budgétaires avec les normes internationales, pour une meilleure traçabilité des revenus extractifs et de leur utilisation.

La Constitution du Sénégal a été révisée en mars 2016 par référendum pour intégrer le principe de transparence et l’appartenance des ressources au peuple. Désormais, l’article 25 de la Constitution prévoit que « Les ressources naturelles appartiennent au peuple. Elles sont utilisées pour l’amélioration de ses conditions de vie. L’exploitation et la gestion des ressources naturelles doivent se faire dans la transparence et de façon à générer une croissance économique, à promouvoir le bien-être de la population en général et à être écologiquement durables ».

Le Code pétrolier est en cours de révision pour améliorer davantage les conditions d’octroi des permis licences en termes de bonnes pratiques et le code prendra également en compte les Exigences de la Norme ITIE.

Le projet de loi d’orientation sur le partage des revenus issus de l’exploitation des ressources naturelles est annoncé dont les grands axes sont connus : Une part sera affectée au budget, une part allouée aux investissements et une autre aux générations futures. Et sur ce point, la Norvège est un bon exemple. Nous avons eu des échanges avec le Ministre Norvégien du développement international et demain nous aurons une séance de travail avec notre collègue norvégien en charge du Pétrole.

Mesdames et messieurs,

Nous sommes venus participer à la réunion du Conseil d’Administration en délégation ministérielle sur instruction du Président de la République avec le Président du Comité National de l’ITIE Monsieur Mankeur Ndiaye et la Ministre des Mines et de la géologie pour montrer l’engagement en matière de mise en œuvre de la Norme ITIE.

Je vous remercie de votre attention.

Top