Dossier sur les mines : l’africanisation est en marche

By Papa Alioune Badara PAYE on Oct 10 in Actualités.

Si les groupes miniers anglo-saxons restent dominants, de plus en plus d’entrepreneurs du continent investissent le secteur. A défaut de lancer leurs propres sociétés, ils accèdent à  des postes stratégiques au sein des majors. « Dans le secteur minier, nous sommes encore trop peu d’entrepreneurs originaires du continent à  avoir lancé nos propres compagnies », regrette le Congolais KalaaMpinga, président de MwanaAfrica. « Alors que dans certains pays les ressources minières sont les principales richesses [évaluées en RDC à  24 000 milliards de dollars, soit environ 18 500 milliards d’euros, NDLR], on ne compte pratiquement pas de sociétés minières privées africaines en dehors des marocaines ou des sud-africaines », déplore le patron, dont l’entreprise, fondée en 2003, réalise 31 millions d’euros de chiffre d’affaires dans l’or et le nickel en Afrique australe et en RD Congo. Télécharger …

Papa Alioune Badara PAYE

Top