Exploitation du Zircon: le Groupe Eramet annonce de bons résultats

By ITIE SENEGAL on Fév 27 in Actualités.

Dans un communiqué rendu public le 16 Février 2021, la PDG du Groupe Eramet annonce que leurs opérations ont été résilientes malgré le contexte de crise sanitaire mondiale.

Christel BORIES, Présidente-directrice générale du groupe Eramet

“En 2020, la pandémie a brutalement perturbé notre écosystème. Elle a notamment entraîné une crise économique majeure dans le secteur aéronautique, principal débouché de notre filiale Aubert & Duval.

Grà¢ce à  notre feuille de route exigeante, à  la mobilisation et l’agilité des équipes, ainsi qu’à  une gestion responsable de la crise, nous avons enregistré des succès remarquables dans nos activités minières et su saisir des opportunités, malgré les perturbations. Nous avons su également maitriser la consommation de cash, en particulier dans notre division Alliages haute performance dont la réactivité a été exceptionnelle sur la deuxième partie de l’année, et notre endettement est en forte baisse fin 2020 par rapport à  fin juin.

2021 débute avec une belle dynamique du secteur des matières premières. Nous allons poursuivre le développement de notre production de manganèse au Gabon, accroître notre production de minerai de nickel en Indonésie et optimiser nos activités dans les sables minéralisés au Sénégal. Nous sommes également très attentifs à  la mise en place de toutes les conditions nécessaires à  la bonne exécution du plan de sauvetage de la SLN afin de garantir un avenir à  cette filiale.

Dans la division Alliages Haute Performance, notre priorité reste l’adaptation des coûts au niveau de production dans un marché aéronautique dégradé. Parallèlement, nous travaillons aux modalités d’une éventuelle cession d’Aubert & Duval, pour faire émerger une offre satisfaisante et assurer l’avenir de cette activité stratégique pour la filière.

La transformation d’Eramet engagée depuis bientôt 4 ans apporte la preuve de sa pertinence : un nouveau modèle économique agile et durable, qui renforce le Groupe pour créer de la valeur et profiter pleinement de l’après-crise.”

Chiffres clés par activité (Source Eramet)

Pour le secteur d’activités lié à  l’exploitation des sables minéralisés au Sénégal, le communiqué souligne la bonne tenue des opérations.

En effet, la communication souligne : »Dans un contexte de marché dégradé en raison de la crise sanitaire, la BU Sables Minéralisés affiche un chiffre d’affaires en légère baisse à  276 M€ (- 3 % vs 2019) et un EBITDA en recul de – 13 % à  91 M€. Tendances de marché & prix La demande mondiale des différentes applications du zircon a chuté d’environ – 17 % en 2020. En particulier, la consommation de zircon dans les céramiques, qui représente près de 50 % des débouchés, a été fortement impactée par la crise et a baissé d’environ – 16 % en 2020. La demande industrielle de zircon a été globalement faible dans tous les secteurs et toutes les zones géographiques. En parallèle, l’offre de zircon s’est contractée d’environ – 11 % en 2020. Malgré cela, le marché est resté excédentaire en 2020, conduisant à  une diminution des prix de – 15 % à  1.333 USD/t en moyenne sur l’année. La demande mondiale de pigments TiO2 , principal débouché des produits titanifères, est restée globalement stable en 2020 par rapport à  2019, malgré une forte contraction de la demande au Semestre 1 (S1) due à  l’impact de la pandémie sur ses principaux débouchés (secteur de la construction et industrie automobile en repli). De la même manière, l’offre de produits titanifères n’a quasiment pas évolué (- 1 %) et le bilan offre/demande est resté légèrement excédentaire en 2020, comme en 2019. Malgré cette situation excédentaire, le prix moyen du laitier de titane de qualité CP, produit à  forte valeur ajoutée, a progressé de + 4,6 % à  786 USD/t en 2020 principalement grà¢ce à  la hausse de la demande de pigments TiO2 en Chine au Semestre 2 (S2) ».

Au Sénégal, la production de sables minéralisés a continué à  progresser en 2020 pour atteindre 762.000 tonnes ( 762 kt  soit + 4 % par rapport à  2019), grà¢ce à  l’optimisation de la performance opérationnelle et malgré une teneur légèrement plus basse dans la zone du gisement exploitée.

Perspectives pour 2021
Les marchés des sables minéralisés sont fortement corrélés à  l’économie mondiale, l’utilisation de pigments et de céramiques étant liée aux dynamiques d’urbanisation et de modernisation des économies. En ce début d’année, la demande de zircon semble bien orientée, en particulier du fait d’un restockage dans l’ensemble de la supply chain et d’une reprise marquée dans le secteur des céramiques. De même, la demande des matières premières titanifères de haute qualité devrait être soutenue. Cela devrait être particulièrement favorable au laitier de titane de qualité chlorure produit par l’usine norvégienne de la BU Sables Minéralisés.
L’accord de cession de l’usine norvégienne de TiZir signé en mai 2020 entre Eramet et Tronox n’a pas pu obtenir les autorisations règlementaires nécessaires de la part des autorités de la concurrence britanniques. De ce fait, Tronox a décidé en janvier 2021 de se retirer unilatéralement du processus de cession. Eramet continuera en conséquence d’exploiter et d’optimiser l’usine de TiZir qui réalise de bonnes performances opérationnelles.
En 2021, le volume annuel de production de sables minéralisés devrait être du même ordre de grandeur que celui atteint en 2020.

Process d’exploitation des minéraux lourds

ITIE SENEGAL

Top