« L’exploitation des ressources petrolières et gazières se fera dans la plus grande transparence » PM

By Papa Alioune Badara PAYE on Sep 21 in Actualités.

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, face à  la presse, est revenu sur l’historique du Pétrole au Sénégal et a réaffirmé la volonté du gouvernement d’inscrire son action et particulièrement l’exploitation des ressources pétrolières et gazières dans la transparence, soulignant au passage que l’opinion sénégalaise a le droit d’être informée sur ces questions.

Voici l’allocution prononcée à  cette occasion. Vous pouvez également télécharger les documents y relatifs, en bas de page.

Mes chers concitoyens,  Mesdames, Messieurs les Journalistes, Mesdames, Messieurs,

Si j’ai tenu à  prendre la parole aujourd’hui, c’est que depuis un moment, la question des contrats pétroliers signés par l’Etat du Sénégal, agite l’opinion et alimente les débats dans les média.

Certains de nos compatriotes en parlent avec souvent très peu d’éléments d’information. Ceux-là  sont excusables et ils ont le droit à  l’information car il s’agit de richesses nationales potentielles, si elles se confirment.

Par contre, d’autres évoquent la question en versant dans l’invective et la désinformation, véhiculant de fausses allégations et des contrevérités pour tromper les sénégalais, décourageant en même temps les firmes internationales engagées dans l’exploration et le développement de ces ressources potentielles. Ils tentent vainement de divertir le Gouvernement dont l’attention reste focalisée sur l’action pour répondre aux attentes des sénégalaises et des sénégalais.

Personnellement, j’ai pensé que ce faux débat sur l’exploitation des permis d’exploration était clos, suite aux différents éclairages des Ministres Thierno Alassane Sall et Amadou Ba, en charge respectivement de l’Energie, et de l’Economie, des Finances et du Plan.

Mais devant la persistance des sorties hasardeuses qui visent à  entretenir le flou sur cette question, parce que le Peuple nous écoute, parce que le marché nous observe, il nous revient de donner aux sénégalaises et aux sénégalais, la bonne information.

Nos compatriotes ont en effet le droit de savoir et de comprendre. Ils ont le droit de savoir et de comprendre pour ne plus être la cible de manipulations et d’affabulateurs qui tronquent assez souvent et de manière volontaire les faits et essayer de jeter le discrédit sur les institutions de notre pays.

Je rappellerai d’emblée que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a décidé de placer son mandat sous le signe de la transparence et de la gestion vertueuse des ressources publiques, conformément à  sa vision déclinée à  travers le Plan Sénégal Émergent. C’est ce qui nous vaut aujourd’hui le respect et la considération que nous vouent les autres nations du monde.

Mon second rappel, j’irais le chercher dans ma déclaration de politique générale. J’avais rappelé en effet le principe de gouvernance qui demeure un des trois piliers du PSE dont la mise en œuvre nous vaut aujourd’hui des performances macroéconomiques saluées partout, avec le retour d’une croissance plus forte et plus solidaire.

Lire la suite ici http://www.gouv.sn/Point-de-situation-sur-les.html

Papa Alioune Badara PAYE

Top