Lima 2016 : L’utilité de l’ITIE au cœur des débats… Ismaila Madior Fall, Suppléant au Conseil d’Administration de l’ITIE

By Papa Alioune Badara PAYE on Fév 25 in Actualités.

Le Centre de conférence de Lima a accueilli plus de 1400 participants réunis au nom de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives pour la session inaugurale. Une session présidée par le Premier ministre péruvien, représentant son président.

Les différentes interventions ont reflété le thème de la Conférence mondiale : « Des rapports aux résultats ». Un thème qui a suscité beaucoup de réflexions notamment celle du  Président de Transparency, José Ugaz pour qui « la corruption est un impôt que paient les plus pauvres de nos pays ».

En acceptant le constant selon lequel les mines et l’activité minière sont la source de tous les maux, l’industriel Gary Golden, Président de Newmont Mining a affirmé qu’il important de travailler pour le bien de tous et d’éviter de se focaliser sur le renforcement des règles au point d’oublier les réformes en profondeur.

Parlant de l’utilité de la Norme ITIE pour les pays de mise en œuvre, la Ministre de l’Energie et des mines du Pérou, Rosa Maria Ortiz, a déclaré que l’ITIE permet le renforcement de la gestion des affaires publiques grà¢ce à  l’ouverture accordée à  la société civile qui a désormais accès à  l’information sur le secteur. Elle permet d’alimenter le débat public et de prendre des décisions adéquates pour le développement local et régional.

Professeur Ismaila Madior Fall, Suppléant au Conseil d’Administration de l’ITIE internationale

L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) a réuni ce mardi 23 février 2016 tous les représentants de la cinquantaine des pays membres de l’Association ITIE. Parmi eux, les Coordonnateurs nationaux, des délégués de gouvernement, des représentants de la société civile, des industriels et autres investisseurs et pays soutenant l’ITIE.

Peu avant, le Conseil d’Administration s’est réuni après la réunion des coordonnateurs nationaux. Principales décisions de la journée, deux nouveaux membres ont été admis à  savoir la République Dominicaine et l’Allemagne portant à  cinquante-un (51) le nombre des pays membres de l’ITIE.

L’élection du nouveau président a été approuvée ainsi que celle des nouveaux membres du Conseil d’Administration. Le Togo est reconduit dans le Conseil d’Administration comme titulaire. Son siège sera occupé par le Coordonnateur national de l’ITIE-Togo, Didier Kokou Agbémadon. Le poste de suppléant est revenu au Sénégal en la personne du Professeur Ismaila Madior FALL, Président du Comité national ITIE du Sénégal.

(Avec l’ITIE Togo)

Papa Alioune Badara PAYE

Top