Réunion du Comité National des parties prenantes à  l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives au Sénégal (ITIES)

By Papa Alioune Badara PAYE on Oct 13 in Actualités.

Les représentants des parties prenantes à  l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives se sont réunis le mercredi 11 Décembre 2013, à  09h30 à  la salle de réunion de la Direction des relations avec les institutions, du Ministère de la Bonne Gouvernance, pour examiner l’ordre du jour suivant : 1. Bilan de l’atelier de lancement 2. Discussion sur le plan d’action révisé 3. Situation du secrétariat 4. Planning des prochaines étapes (formalisation des commissions, lancement de l’étude de cadrage série de réunions d’information sur l’ITIE, planning des visites de sites miniers et voyages d’études) 5. Divers Le Président de séance, M. Amadou Moustapha DIENG de la Primature a salué les participants, et procédé à  la lecture de l’ordre du jour qui a été adopté. Sur le bilan de l’atelier de lancement M. Cheikh T TOURE, Secrétaire Permanent a présenté plusieurs points forts de l’atelier parmi lesquels la participation des autorités à  un niveau élevé, l’implication du niveau décentralisé, la participation des membres du GMP dans les différents panels, la bonne représentation des partenaires techniques et financiers. Il a ensuite souligné des points à  améliorer qui se résument autour de la coordination avec la presse, la responsabilisation des membres du GMP en amont, la mise à  disposition des supports à  l’avance. Poursuivant sa présentation, M. Touré a aussi présenté le bilan financier, précisant que seul le financement de la Grande Bretagne avait permis de couvrir les frais de la tenue de l’atelier, en sus des paiements directs du Programme USAID – PGP, qui a pris en charge six participants provenant des régions. Les interventions qui ont suivi ont confirmé ce diagnostic, précisant qu’il était souhaitable de renforcer la communication avec des débats télévisés et des interviews sur l’ITIE. Les participants ont tout de même reconnu que l’atelier était globalement une réussite. Les contributions du Coordinateur ITIE du Congo ont été fortement saluées. Sur le plan d’action révisé Les discussions ont porté sur un aperçu des objectifs généraux et spécifiques, du plan de travail. Ces objectifs constituent le cadre qui oriente le plan d’action. Après examen des documents, les participants ont suggéré de revoir la formulation de l’objectif 1. Ensuite, il a été suggéré de voir comment aller au de là  de la contribution monétaire au niveau de l’objectif 2. En définitive, les membres ont recommandé de compléter le plan d’action global et de le partager avec l’ensemble des membres pour une validation. Par ailleurs, l’idée émise depuis l’atelier d’Abidjan consistant à  partager les plans d’action entre pays a été jugée pertinente et la Mauritanie, qui est pays conforme, est proposée pour expérimenter ce mécanisme. Sur la situation du secrétariat La nécessité de finaliser le manuel de procédures et de préparer les recrutements, afin de pouvoir accueillir les fonds de la banque mondiale, attendus en Décembre a été abordée. M. Touré va ainsi soumettre à  l’approbation du GMP, le projet manuel de procédures dès le lundi 16 décembre 2013. Concernant le personnel à  recruter, les membres ont rappelé qu’il s’agissait d’une mesure de gestion et que le Secrétaire Permanent pouvait faire des propositions en coordination avec le Président. Par ailleurs, l’urgence de disposer d’un local autonome a été rappelée. Le Professeur FALL, Président du Comité a indiqué que cette question était suivie de près et que la prochaine réunion du GMP devrait se tenir en janvier dans les locaux du Secrétariat de l’ITIE. Planning des prochaines étapes Les membres du GMP ont parcouru quelques activités du plan d’action initialement prévues dans le dernier trimestre de 2013 et pris les décisions suivantes. 1. Formalisation des commissions

  •  Chaque commission va designer un point focal et un suppléant,
  • La liste des membres de chaque commission devra être finalisée et soumise au secrétariat
  • Les termes de référence approuvés par les membres de chaque commission sont soumis à  l’ensemble des membres qui les valident
  • Un Procès-verbal qui consacre la formalisation des commissions est signé par le président du Comité. Le délai retenu pour cette activité est janvier 2014

2. Lancement de l’étude de cadrage Une réunion de prise de contact est prévue le Jeudi 09 Janvier 2014 avec les consultants de HTSPE. Le comité y sera représenté par un point focal désigné par chaque commission, sauf pour la commission « audit et collecte des données » qui pourra désigner plusieurs membres et définir en accord avec le secrétariat, une démarche pour accompagner les consultants dans cette étude. 3. Série de réunions d’information sur l’ITIE Les membres du GMP ont demandé à  M. Touré de proposer un planning de ces réunions avec les dates et les cibles à  partir du mois de janvier 2014. En revanche, il est convenu de programmer une réunion avec des entités du Ministère des Finances, d’ici à  la fin du mois de décembre. Ceci pourrait beaucoup contribuer à  faciliter la collecte des données dans le cadre de l’étude de cadrage. Sur le Divers La question de la participation des Ciments du Sahel a été abordée par M. Aliou SARR qui a contesté la démarche consistant à  recourir à  la chambre des mines pour la sélection des représentants sur secteur minier au sein du GMP, du fait que sa société n’est pas affiliée à  cette organisation. Le GMP a décidé que le Président du Comité prendrait connaissance du dossier pour trouver une solution définitive à  cette question.

Télécharger le Compte Rendu de la réunion GMP

Papa Alioune Badara PAYE

Top